Anne Hidalgo et les Jeux Olympiques 2024 à Paris

Le 07/11/2014 par

Alors que François Hollande s’est déclaré favorable à une candidature de Paris aux Jeux Olympiques d’été de 2024, Anne Hidalgo s’est montrée beaucoup plus réticente.

Anne Hidalgo et les Jeux Olympiques 2024 à Paris

François Hollande vient d’annoncer la candidature de la France à l’Exposition universelle de 2025. Le président de la République a également déclaré qu’il était favorable une candidature de Paris aux JO d’été de 2024, estimant que cet évènement permettrait de créer de nombreux emplois.

Mais la Ville de Paris, qui fait actuellement face à d’importants problèmes budgétaires, ne partage pas cet enthousiasme. Car le coût de l’organisation des JO 2024 s’avérerait très élevé pour la Ville de Paris. Les frais de campagne et d’infrastructures pour les JO 2024 à Paris coûteraient plusieurs centaines de millions d’euros d’argent public.

« Avoir des rêves c’est magnifique. Les réaliser, c’est encore mieux. […] Je sais ce que c’est quand les rêves se fracassent sur la réalité », a ainsi déclaré Anne Hidalgo à propos de l’annonce de François Hollande sur la candidature de Paris pour les Jeux Olympiques 2024. « Il faut de l’émotion, il faut aussi de la raison. C’est ce que demandent aussi nos concitoyens ».

Anne Hidalgo a également tenu à rappeler à François Hollande que la ville était déjà engagée dans l’organisation de nombreux rendez-vous sportifs. La décision de la Ville de Paris sera prise en janvier 2015.

Source: huffingtonpost.fr

Commetaires

Sondage

Soutenez-vous la candidature de Paris pour les Jeux-Olympiques de 2024 ?

View Results

Loading ... Loading ...
25/04/2017

La dette de Paris s’envole : une bombe à retardement

D’après le budget de la ville pour 2017, le montant de la dett [...]
14/06/2016

La Cour régionale des comptes conteste les finances d’Anne Hidalgo

Dans le langage ampoulé qu’elle affectionne, la Cour régional [...]
19/01/2015

Anne Hidalgo veut créer un mémorial aux victimes de Charlie Hebdo

Anne Hidalgo souhaite créer un mémorial dédié aux victimes de [...]

Sur les réseaux sociaux