Anne Hidalgo veut préempter 8 021 logements parisiens

Le 11/12/2014 par

L’ UMP vient de partir en guerre contre Anne Hidalgo concernant les logements sociaux à Paris. La maire de Paris envisage en effet de préempter 8 021 logements parisiens.

Anne Hidalgo veut préempter 8 021 logements parisiens

Anne Hidalgo vient d’annoncer qu’elle comptait préempter 8 021 logements parisiens au sein de 257 immeubles en copropriété au nom de la mixité sociale. Une déclaration qui n’a pas manqué de scandaliser l’ UMP.

Au nom de la cohésion sociale, Anne Hidalgo va donc soumettre son projet visant à préempter 8 021 logements parisiens lors du dernier Conseil de Paris de l’année, le 15 décembre. Ces logements se situent dans le 2ème, le 10ème, le 11ème, le 12ème, le 15ème, le 17ème, le 18ème et le 20ème arrondissement de Paris. La maire de Paris peut désormais, si elle le souhaite, appliquer un droit de préemption urbain renforcé alors que seuls des blocs d’immeubles pouvant être préemptés jusqu’ici. Le quota de 25% de logements sociaux à Paris oblige Anne Hidalgo a en créer 7000 par an selon son adjoint au logement Ian Brossat.

Le maire du 17ème arrondissement Claude Goasguen estime quant à lui qu’«Ils sont complètement dingues, c’est mettre Paris sous cloche et foutre en l’air les classes moyennes», déjà très sollicitées sur le plan fiscal et désormais victimes de la «double peine». Selon lui, le projet d’Anne Hidalgo représente la «phase ultime de l’archéo-socialisme». D’après Claude Goasguen, ce projet entraînera des ventes immobilières figées à cause d’une hausse mécanique des prix. Il s’inquiète également de la gestion «considérable» que cela impliquera dans une ville qui sera endettée à hauteur de 7 milliards d’euros en fin de mandature. Le maire du 17ème arrondissement pointe également du doigt la politique d’Anne Hidalgo, qui prétend ne pas vouloir augmenter les impôts alors qu’en fin de compte, elle «augmente tout». «Cantines, conservatoires, stationnement, fourrières, contraventions… c’est une fuite en avant. La situation s’aggrave. La maire de Paris est soumise à une surenchère de gauche.»

source: lefigaro.fr

Commetaires

Sondage

Soutenez-vous la candidature de Paris pour les Jeux-Olympiques de 2024 ?

View Results

Loading ... Loading ...
25/04/2017

La dette de Paris s’envole : une bombe à retardement

D’après le budget de la ville pour 2017, le montant de la dett [...]
14/06/2016

La Cour régionale des comptes conteste les finances d’Anne Hidalgo

Dans le langage ampoulé qu’elle affectionne, la Cour régional [...]
19/01/2015

Anne Hidalgo veut créer un mémorial aux victimes de Charlie Hebdo

Anne Hidalgo souhaite créer un mémorial dédié aux victimes de [...]

Sur les réseaux sociaux