Communiqué de presse. Jeux Olympiques : consultons les Franciliens !

Le 24/03/2016 par

« Il n’y a pas une seule ville qui s’y soit retrouvée sur le plan financier ». Pendant la campagne municipale 2014, Anne Hidalgo avait exclu la candidature de Paris aux JO de 2024. François Hollande ayant annoncé qu’il souhaitait cette candidature, l’actuelle maire de Paris s’y est ralliée, mais en promettant qu’une « grande consultation » serait organisée en 2016.

Alors qu’un premier dossier de candidature a déjà été déposé par la Ville de Paris, l’association des Contribuables Parisiens et Franciliens – soutenue dans cette démarche par l’association nationale Contribuables Associés – demande qu’un référendum local soit proposé rapidement à tous les habitants de la région Ile-de-France. Plusieurs centaines de franciliens ont déjà signé la pétition de l’association en ce sens.

A 5 jours de la séance plénière du Conseil de Paris, Alain Mathieu, président de l’association des Contribuables Parisiens et Franciliens, affirme que « les contribuables devront supporter le coût des Jeux Olympiques, il est donc légitime qu’ils puissent exprimer leur avis sur l’organisation de cette compétition. Il faut un référendum local sur les JO ! ».

L’association des Contribuables Parisiens et Franciliens, créée en juillet 2014, a pour objet d’informer les citoyens et vérifier le niveau des dépenses, des impôts et des taxes en Ile-de-France. Elle rassemble 1600 adhérents vigilants sur l’utilisation de l’argent public.

Commetaires

Sondage

Soutenez-vous la candidature de Paris pour les Jeux-Olympiques de 2024 ?

View Results

Loading ... Loading ...
25/04/2017

La dette de Paris s’envole : une bombe à retardement

D’après le budget de la ville pour 2017, le montant de la dett [...]
14/06/2016

La Cour régionale des comptes conteste les finances d’Anne Hidalgo

Dans le langage ampoulé qu’elle affectionne, la Cour régional [...]
19/01/2015

Anne Hidalgo veut créer un mémorial aux victimes de Charlie Hebdo

Anne Hidalgo souhaite créer un mémorial dédié aux victimes de [...]

Sur les réseaux sociaux