La flambée des impôts locaux à Paris depuis 2001

Le 12/11/2014 par

Les impôts locaux ( taxe foncière et taxe d’habitation ) ont flambé à Paris depuis 2001.

La flambée des impôts locaux à Paris depuis 2001

Lors de la campagne pour les élections municipales de 2014, NKM avait déclaré que les impôts locaux ont augmenté de 40% depuis 2001 et l’arrivée des socialistes à la mairie de Paris.

D’après le magazine Capital, les impôts locaux acquittés par un foyer fiscal propriétaire de son logement se sont élevés en moyenne à 793 euros en 2001. En 2012, les impôts locaux ont augmenté de 56,2% en moyenne pour atteindre 1 239 euros.

Entre 2001 et 2013, la taxe d’habitation a augmenté en moyenne de 44% et la taxe foncière bâtie a augmenté de 97,38% sur la même période ! La part de la taxe foncière bâtie votée par la mairie de Paris a augmenté de 43,96% depuis 2001, et la part votée par le conseil général de Paris a augmenté de 401,88%.

Bertrand Delanoë a relevé les taux des taxes foncières et d’habitation à 2 reprises, mais les bases fiscales ont également été revalorisées par les gouvernements successifs de 22,29% en 12 ans, pour suivre l’inflation.

source: capital.fr

Commetaires

Sondage

Soutenez-vous la candidature de Paris pour les Jeux-Olympiques de 2024 ?

View Results

Loading ... Loading ...
25/04/2017

La dette de Paris s’envole : une bombe à retardement

D’après le budget de la ville pour 2017, le montant de la dett [...]
14/06/2016

La Cour régionale des comptes conteste les finances d’Anne Hidalgo

Dans le langage ampoulé qu’elle affectionne, la Cour régional [...]
19/01/2015

Anne Hidalgo veut créer un mémorial aux victimes de Charlie Hebdo

Anne Hidalgo souhaite créer un mémorial dédié aux victimes de [...]

Sur les réseaux sociaux