Automobilistes franciliens, arrêtons l’« enfer » !

Le 17/01/2017 par

Madame le maire,

Vous avez annoncé dans le JDD du 8 janvier des décisions si brutales et absurdes qu’elles me paraissent relever d’un irréalisme qui soulève l’indignation : fermeture du quai haut de la rive droite à partir de la place de la Concorde ; fermeture des trois quarts de la rue de Rivoli dans le sens Est-Ouest sur la totalité de cette voie ; suppression du diesel à partir de 2020, etc.
Nous vous demandons :
1)    D’organiser un débat au Conseil de Paris sur ces décisions
2)    De tenir compte des arguments des opposants à ces décisions et d’y renoncer
Veuillez croire, Madame le maire, en l’expression de ma stupéfaction.

Commentaires