Soutenons Valérie Pécresse contre l’ « aberration » de la métropole du Grand Paris

Le 11/01/2016 par

Madame la Présidente,
Contribuable francilien, je soutiens totalement votre combat contre l’ « aberration » de la métropole du  Grand Paris.

Pour être efficace, ce combat me semble devoir viser deux objectifs :

  • Faire voter par le Sénat une proposition parlementaire de loi supprimant cette métropole. Pouvez-vous adresser cette demande à Bruno Retailleau, président du groupe des Républicains du Sénat ?
  • Faire voter le 22 janvier par le prochain conseil de la métropole les décisions de supprimer toute rémunération et remboursement de frais pour le président, les vice-présidents et les membres du conseil, supprimer tout avantage annexe pour ces élus (logement de fonction, voiture de fonction, voyages, repas, etc) et supprimer les contingents d’HLM et postes de fonctionnaires dont ils pourraient faire bénéficier leur entourage.

Ce combat est conforme à vos promesses de campagne électorale. J’apprécierais que vous indiquiez à l’association des contribuables parisiens et franciliens comment vous comptez le mener, et si vous approuvez les suggestions ci-dessus.

Veuillez agréer l’expression de ma très respectueuse considération

Commentaires

  • Remi Dalle

    Bonjours à tout l’équipe,ENFIN un réveil de la droite ,les électeurs ont ras le bol des magouilles politiciens de gauche ,de droite ,ENCORE UNE AFFAIRE SARGOZYENE qui SORT L’argent des contribuable est gaspille distribue entre parti politique et copains de CLAN du plus haut de l’etat au plus bas,De plus les élus se permettre d4AUGMENTER LEUR RENUMERATION mais pas les FONCTIONNAIRES LES RETRAITES cela fait 5 années de diète ,paye par nos IMPOTS EN TOUT GENRE ET EN AUGMENTATION CHAQUE ANNEE..Merci de penser aux FRANCAIS de la REPUBLIQUE pas des grandes ECOLES (soit disant)ENA etc qui apprenne la prise du pouvoir à leur compte et oublis volontairement les électeurs ,seul le fric comptent pour eux

    ,la notoriété et quand tout va mal ,les noms lieus pleuvent ,1200 milliards de dette en augmentation constante que nous avons jamais demande ou alors retourne à l’école de JULES FERRY pour apprendre le calcul.MERCI .

  • Jean Mériel

    Il faut également sortir du tout économique et se souvenir que » l’homme ne vit pas seulement de pain ». Cette métropole de toute évidence dégraderait la qualité de vie de ceux qui continueraient ,à y habiter, notamment en les transformant en zombies par perte de repères physiques, historiques et spirituels.