Pourvu qu’on n’ait pas les JO!

Le 07/12/2015 par

Un excellent article du magazine Capital de décembre 2015 donne de percutants arguments pour ne pas  poser la candidature de Paris aux JO de 2024 :

1)    « Il n’y a pas une seule ville qui s’y soit retrouvée sur le plan financier » (Anne Hidalgo en 2014) ; « D’autres priorités préoccupent les Parisiens » (Jean-Louis Missika, son bras droit)
2)    Les budgets initiaux de toutes les villes olympiques ont explosé : Albertville : X 2 ; Barcelone : X 4 ; Montréal : X 9 ; Athènes : X 10 ; Pékin : X 25.
3)    Paris ne sait pas contrôler ses dépenses d’investissement  (Philharmonie : devis X 2,3 ; Halles : + 700 M € ) et de fonctionnement (taux d’inflation X 2,5)
4)    Les prélèvements sur les Parisiens augmentent constamment : tarifs cantines : + 40 % ; tarifs conservatoires : + 100 % ; taxe de séjour : X 3 ; de 2013 à 2016 : + 275 € par an et par habitant
5)    L’activité commerciale baisse pendant les Jeux : Londres : – 25 %
6)    Les Jeux font fuir les touristes habituels
7)    L’activité générale du pays baisse : cf Australie en 2000
8)    Les habitants de Boston et de Hambourg ont refusé par référendum que leur ville dépose sa candidature
9)    La piscine de 15.000 places sera en partie démontée après les Jeux, pour ne laisser que 3000 places

Commetaires

Sondage

Soutenez-vous la candidature de Paris pour les Jeux-Olympiques de 2024 ?

View Results

Loading ... Loading ...
25/04/2017

La dette de Paris s’envole : une bombe à retardement

D’après le budget de la ville pour 2017, le montant de la dett [...]
14/06/2016

La Cour régionale des comptes conteste les finances d’Anne Hidalgo

Dans le langage ampoulé qu’elle affectionne, la Cour régional [...]
19/01/2015

Anne Hidalgo veut créer un mémorial aux victimes de Charlie Hebdo

Anne Hidalgo souhaite créer un mémorial dédié aux victimes de [...]

Sur les réseaux sociaux